Medusa Radiant peut jungle

DotA tricks and tips

J’ai trouvé sur ce site un moyen de jungle avec Medusa. Si je me permets de reprendre son guide c’est que sa façon de faire ne marche pas vraiment (avec les creeps Ancients qui volent par exemple) et que de plus elle nécessite l’achat de wards ce qui ne m’est pas nécessaire. Vous devez au préalable maîtriser parfaitement le stack.


Si vous êtes Radiant (ça ne marche pas en Dire car la carte est bien plus antisymétrique qu’on ne le pense ce qui pose un problème d’équilibre quand on y pense), vous pourrez jungle les Ancients dès le niveau 1 avec un héro de range 600 au plus (Mirana, Drow Ranger, Sniper, Medusa – vous référer au wiki si besoin pour l’attack range). Mais l’attack range n’est pas le seul critère à prendre en compte, car le Ancients sont assez solides et il faut pouvoir infliger suffisamment de dommage en un temps raisonnable pour que jungle soit viable. Rassurez vous il existe au moins 3 héros qui peuvent satisfaire ces deux critères: Sniper, Drow ranger, et Medusa. Le 2e de Sniper, le 3e de Drow et le 1er de Medusa permettent d’augmenter les dégâts de manière significative. Des trois, Medusa apparaît comme la meilleure offre. Son premier est tout simplement parfait dans notre cas. Rien que niveau 1, il permet de split son attaque en 5, chacune infligeant 50% de l’originale, soit +150% de dégâts. Lorsque les creeps ne sont que 3, il s’agit tout de même de 50% dégâts supplémentaires.

EDIT: Depuis la version 6.81:

-Split Shot reworked from 50/60/70/80% damage with 5 maximum targets, to 80% damage with 2/3/4/5 maximum targets

Ce qui change peu de chose dans notre cas.

Jetons maintenant un œil à ces captures d’écrans: quatrearbres   Vous avez besoin de couper ces 4 arbres, ce qui permettra au creeps de passer par ici et de vous donner un champ de vision sur eux, donc pouvoir les attaquer. Pour cela, acheter une Quelling Blade, ce qui augmentera entre autre vos dégâts contre les creeps de 12%. Dans cette partie j’ai  ensuite acheté deux slippers of agility et deux iron branch pour augmenter le plus possible mon agilité. 4coupé   Ensuite couper les arbres qui  longent la crevasses, si possible tous, mais en priorité ceux de gauche car vous aurez besoin de passer par ici souvent. N’oubliez pas que les arbres repoussent toutes les 5 minutes, soyez-y attentif et essayer de stacker les creeps avant de re-défricher. get their attention   La vue de derrière est importante, elle vous permet de donner un coup aux creeps pour attirer leur attention. autoattack Votre héro va trouver de lui-même une position d’équilibre en laquelle il pourra attaquer en permanence sans bouger et sans se prendre un coup (voir image ci-dessus). Si pour une raison quelconque il bouge, recadrez le.   J’ai manqué des stacks en début de partie mais mon GPM dépassait les 600 au final. statsfindepartie - Copie   Vous n’avez qu’à regarder la partie en la téléchargeant grâce à son ID pour avoir plus d’informations. See ya !

En vidéo:

 

DotA se joue à 5

Billet

Avant de rentrer dans le vif du sujet, accordons un peu d’attention à ce que je considère être la plus belle partie DotA à ce jour. Joueurs du dimanche, faites place ! Alliance (suède) s’oppose alors à  Natus Vincere en finale de The International 3. Le prix décerné à l’équipe gagnante était de 1.4 million de dollars..


Pseudo, Noms et Nationalités des membres de l’équipe Na’Vi

  • Puppey / Clement Ivanov (Capitaine) – Estonie ee
  • Dendi / Danil Ishutin -Ukraine ua 
  • XBOCT / Alexander Dashkevich-Ukraine ua 
  • LightOfHeaven / Dmitriy Kupriyanov -Russie ru 
  • ARS-ART / Sergey Revin -Russie ru 

La beauté de la partie tient aussi du fait que les deux équipes viennent déjà de jouer 4 parties (2-2) et se battent alors pour une 3eme gagnante. La tension est donc à son comble.

C’est la cohésion des actions des joueurs d’Alliance qui est à retenir ici, pendant que untel push, l’autre se démène pour retenir les adversaires et les empêcher d’utiliser un TP pour revenir défendre. [REGARDER la vidéo en premier lieu si vous êtes un amateur de suspens, ça en vaut le détour]  Alors que la partie tournait mal pour eux, ce genre d’action leur a permis de détruire les raxs (Barracks) sur deux lanes pendant que la majorité de l’équipe adverse était coincée sur la middle lane.

Comme le fait remarquer très justement le commentateur: « DotA is not about the gold, not about the kills, but about the Throne ». Dès lors que vous avez cette phrase en tête, faire une partie publique en solo, sans savoir avec quelle coéquipier vous allez jouer, devient alors absurde. En fait, c’est absurde, mais les connaissances nécessaires à la maîtrise de DotA peuvent s’acquérir seul à un certain stade. Ce qui ne se fait quasiment jamais seul, c’est l’introduction au jeu. Avoir quelqu’un pour nous dire quoi faire quand on ne connait vraiment rien est un grand avantage et permet un apprentissage plus rapide du jeu (avoir des frères est du pain béni), car la courbe d’apprentissage de DotA est absurde -je vais essayer de vous en tracer une (à prendre avec des pincettes). Tous ça pour dire que c’est un jeu tout autre lorsqu’on y joue seul. Quelqu’un me disait que DotA était un jeu de perso, que chacun farmait ses petits items dans son coin et qu’on voyait ensuite ce que ça donnait en fin de partie. C’est un vrai risque, et d’ailleurs il y a pas mal d’exemples de comportements qui vont dans ce sens (« Mid or Feed », ou l’insulte envers un coéquipier). Franchement, et sans vouloir m’en vanter, il m’arrive très peu souvent de tomber dans ce cas de figure. Je préfère carrément être en 1-10 et jouer en totale coopération avec mes coéquipiers dans le but d’essayer d’effectuer un comeback, même si la game semble perdu d’avance, plutôt que d’être overfed par l’équipe d’en face, laquelle est en pleine guerre interne pour savoir qui est responsable de leur défaite, et de n’avoir pas besoin ne serait ce que d’utiliser le chat pour gagner.

Les parties les plus mémorables que j’ai faites sont certainement celle ou je jouais uniquement avec des amis, et où gagner prenait tout son sens. Je me souviens d’un comeback, c’était l’apothéose!

Bref, jouez à 5, c’est mortel !

Tout commence par un commencement

DotA Scene and History

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est probablement que Eul, Guinsoo ( twitter) et IceFrog vous sont des mots familiers.

Eul lors du TI2

Eul lors du TI2

Ces noms de modders (personne ayant touché au code de la map DotA du temps de Battlenet) servent même actuellement à nommer des items, à l’exception de IceFrog, mais qu’importe. Après tout, ce serait indécent de se rendre hommage alors que vous êtes l’actuel développeur de DotA 2, tandis que les deux autres zigues sont des modders « morts », à l’exception de Guinsoo, mais qu’importe. Après tout, il refait son beurre avec LoL en exploitant le concept jusqu’à dénaturation (plus de denie messieurs, parce qu’il en avait envie). Je me répète ? Alors jetez donc un œil à cette image que j’ai trouvée en remuant le net, qui m’a plu pour son coté synthétique:

5vRPJ

En conjonction avec cet article et l’ensemble des lectures traitant du jeu que j’ai pu faire sur internet, j’en ai déduit deux choses qui sont maintenant extrêmement claires à mes yeux:

  • Quoique on en dise, DotA s’est construit de manière empirique, c’est-à-dire par les joueurs et sur le long terme. Une version d’un modder qui ne plaît pas est une version morte. C’est pourquoi à mon sens l’histoire de DotA ne commence que lors de la sortie de DotA Allstars, une version qui focalise l’attention sur une map et sur un certain nombre de héros et joue un rôle fédérateur dans la création du jeu.
  • Les héros et items font le jeu. Reprenez les principes de base en changeant tout, items et héros: les joueurs ne sont plus les mêmes. Et c’est aussi l’une des raisons pour laquelle je pense que Guinsoo a fait un mauvais choix en recréant de zéro un DotA-like, très bon financièrement certes, mais quand on jette un oeil à sa logique.. Réfléchissons, si Guinsoo avait tant travaillé à l’évolution du jeu, est-il normal qu’il le lâche pour en créer un autre qui n’ait rien à voir ? Si ce n’est pas un désavoeu, alors Guinsoo est un fumiste pour parler franchement.

Mon expérience du jeu est postérieure à cette scission de 2005. Avant je téléchargeais la map sur getdota.com, utilisais HP viewer comme tout le monde et ne connaissais comme développeur que Icefrog(@gmail.com) via ce magnifique écran de chargement et la légende.screensaver-dota

D’ailleurs -je le remarque maintenant- si vous regardez en bas à droite de l’image vous y voyez écrit « loadscreen by kunkka ». Vous et moi connaissons maintenant l’origine du nom du fameux cap’tain. C’est d’ailleurs dans ces eaux là que j’ai commencé à joué a DotA (remarquez que pas une fois je ne bâcle l’écriture de Defense of the Ancient). J’ai vu sortir Kunkka, Batrider, Clockwerk et Elder titan. Puis je suis passé à HoN pour mieux revenir et découvrir Io, Rubbick, Disruptor, Skywraith mage, Ember spirit et son cousin Earth, Slark ..

Mais une question me turlupine: est-ce vraiment jouable avec 200 héros ? Pour l’instant nous sommes à 107 et techies n’est même pas encore sorti les mecs ! Pourtant j’en ai vu des firstblood sur des mines !